Un ancien sénateur UMP refuse la légion d’honneur

La nouvelle année étant l’occasion traditionnelle de distribuer la légion d’honneur aux français les plus méritants, selon des critères présidentiels purement subjectifs, on a appris hier en fin d’après-midi qu’un...

La nouvelle année étant l’occasion traditionnelle de distribuer la légion d’honneur aux français les plus méritants, selon des critères présidentiels purement subjectifs, on a appris hier en fin d’après-midi qu’un ancien sénateur UMP, qui avait notamment été secrétaire d’état au développement industriel et scientifique, puis au budget sous Pierre Messmer (1973), a refusé cette distinction honorifique, qu’il a d’ailleurs appris recevoir par voie de presse.

Déclarant que « on l’a donné à trop de gens ne la méritaient pas » et qu’ils étaient mécontents de l’équipe gouvernementale actuelle à qu’il ne faisait plus confiance désormais. Henri Torre n’hésite pas à dire que la légion d’honneur est dorénavant « bafouée » et c’est pourquoi il l’avait déjà refusé en 2008.

Après Luc Ferry qui déclare que le bilan politique du Président de la République est extrêmement mince, et les dissidences qui se multiplient aux élections législatives contre des figures ministérielles de taille, il semble que l’union de l’UMP soit de plus en plus une illusion.

Mots-clés :

EliDy