Qui veut bien du soldat Lang ?

Nouvelle rumeur du jour concernant le soldat Jack Lang, ce dernier pourrait être parachuté dans le Sud-ouest et aller se poser à Bayonne, pour un nouveau mandat de député. Cette...

Nouvelle rumeur du jour concernant le soldat Jack Lang, ce dernier pourrait être parachuté dans le Sud-ouest et aller se poser à Bayonne, pour un nouveau mandat de député. Cette nouvelle affirmation fait suite à toute une liste de péripéties pour le moins cocasse concernant l’ancien ministre de la culture.

Tout a commencé le 1er décembre dernier quand l’élu socialiste a refusé de se soumettre au vote des militants dans sa circonscription du Pas-de-Calais, « pour des raisons politiques et personnelles ». Dès lors, Jack Lang n’a pas été investi par la convention socialiste du 10 décembre, et s’est déclaré à la recherche d’une nouvelle circonscription où se présenter l’année prochaine.

A partir de ce moment, les rumeurs ont démarré en trombe, plaçant l’ancien ministre dans l’Aisne, la Somme, le Jura, en Gironde ou dans le pays basque. Concernant les bruits qui l’envoyaient déjà dans la Somme, cela a vite été démenti par l’investiture de Christophe Borgel pour cette circonscription, alors que le patron de la fédération locale avait réclamé en personne Jack Lang. Et si aujourd’hui certains le voient dans le Sud-ouest, la Voix du Nord informe dans son édition d’aujourd’hui que la circonscription de l’Aisne étant orpheline du socialisme à partir de juin prochain, il est plus que probable que le député atterrisse là-bas.

Rumeur, rumeur donc, et on en saura pas plus avant 2012, date à laquelle le soldat nous a promis de mettre fin au suspens. Et s’il ne veut rien dire auparavant, ce n’est pas parce qu’il n’arrive pas à trouver une circonscription voulant bien de lui, mais parce que « j’ai une obligation de discrétion à l’égard des responsables socialistes et des militants qui m’ont sollicité dans trois circonscriptions ».

EliDy